PRÉSENTATION DES ÉTUDIANTS
  • CAPELLE Clotilde

    Clotilde a obtenu sa Licence puis son Master de droit public à Paris II Panthéon-Assas, avant d’intégrer le Master 2. Elle est actuellement en alternance au Ministère des Outre-mer.

    Sa spécialisation en affaires publiques et en droit des collectivités territoriales lui permettra d’évoluer ensuite dans la sphère publique. Clotilde prépare un mémoire consacré aux mécanismes d’autofinancement des collectivités territoriales en étudiant tout particulièrement la Nouvelle-Calédonie, sous la direction du Professeur Emmanuel Joannard-Lardant.

  • DE SAINT-SEINE Ombeline

    Ombeline a obtenu sa licence de droit à l’Institut Catholique d’Etudes Supérieures (ICES) et a poursuivi son cursus à l’université Jean Moulin (Lyon III) en Master 1 Droit public fondamental

    C’est pour se spécialiser en droit des collectivités territoriales dans un cadre professionnalisant qu’elle a intégré le Master 2 JCCT à Assas. Forte de l’expérience acquise pendant cette année, Ombeline souhaite intégrer la fonction publique en se préparant aux concours de l’IRA et de l’INETOmbeline effectue son alternance au sein de la sous-direction des affaires juridiques et institutionnelles  de la Direction Générale des Outre-Mer. Elle réalise un mémoire sur “La compensation des transferts de compétences” sous la direction du Professeur Emmanuel Joannard-Lardant.

  • DOGAN Rojhêvi

    Rojhêvi a obtenu sa licence de droit public au sein l’université Paris II Panthéon-Assas. Passionnée par le droit administratif et le droit constitutionnel elle s’engage au sein du master 1 droit public de la même université.

    Secrétaire générale de l’association des collectivités territoriales d’Assas, Rojhêvi souhaite s’investir pleinement au sein du Master 2. Elle prépare un mémoire sur le contrôle des actes des collectivités territoriales et le principe de libre administration sous la direction du Professeur Florian Poulet.

  • DUBOURDIEU Clara

    Clara a obtenu avec mention une licence de droit public délivrée par l’université Paris-Saclay. Elle a ensuite décidé de poursuivre ses études au sein d’un Master 1 Administration Publique de l’Institut de Préparation à l’administration générale de Montpellier

    Elle est aujourd’hui heureuse de faire partie notre Master 2 qui lui permet d’acquérir des connaissances pratiques de l’Administration grâce aux cours professionnalisants et à son apprentissage effectué au Pôle Passation des Marchés publics de la Direction des Familles et de la Petite enfance de la Mairie de Paris

    Conformément à ses aspirations, elle envisage de passer le concours d’attachée territoriale ou des Instituts régionaux d’administration. Pleinement épanouie dans son environnement professionnel actuel, elle se projette notamment sur des postes en relation avec les achats publicsElle réalise d’ailleurs un mémoire de fin d’étude sur l’optimisation de l’impact environnemental des marchés publics sous la direction de Madame Delphine Burriez.

  • FERNANDEZ Antoine

    Après une licence en Droit, parcours droit, sociétés et langues au Collège de Droit de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, Antoine a choisi de suivre les enseignements du Master 1 Droit public général de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

    C’est à la suite de plusieurs stages, dont deux au sein d’un cabinet d’avocat stéphanois exerçant en droit public local, qu’Antoine a souhaité se spécialiser dans le conseil et le contentieux des collectivités territoriales, avec un attrait particulier pour les problématiques propres aux communes rurales. Cette inclination l’a naturellement poussé à intégrer notre Master 2 qu’il effectue en alternance au sein de l’Association des maires de France.

    Cette formation le conforte dans son choix de devenir avocat en droit public afin d’accompagner les collectivités locales, que ce soit en conseil ou en contentieux. Il envisage donc de passer le CRFPA mais souhaite au préalable diversifier ses expériences professionnelles, notamment au sein d’une juridiction administrative. Son mémoire portera sur la gestion du risque dans l’octroi de subventions aux associations et sera encadré par Madame Martine Long.

  • GUILLIN Manon

    Manon a poursuivi un parcours en droit public à l’Université Paris II. À la suite du Master 1, elle a bénéficié d’une année de césure conventionnée par la faculté pour faire du volontariat. Au cours de son cursus, elle a réalisé des stages au sein de trois collectivités dont la Ville de Saint-Denis, où elle effectue désormais son alternance en tant qu’apprentie au Service des affaires juridiques. 

    Manon souhaite par la suite continuer d’exercer en tant que juriste généraliste en commune et effectue son mémoire d’apprentissage sur la contractualisation de la fonction publique territoriale.

  • HARDIER Margot

    Margot a découvert l’univers juridique avec une double Licence droit français / droit anglo-américain à l’Université du Havre, sa ville d’origine. Elle a ensuite rejoint l’Université Paris II pour un Master 1 en droit public général. Son attrait pour les thématiques locales l’a conduite à intégrer le Master 2 JCCT. Elle est trésorière de l’association du Master.

    Cette année, Margot effectue son apprentissage à la direction juridique de la Société du Canal Seine Nord-Europe. Par la suite, elle se voit travailler comme juriste généraliste, notamment sur des projets d’aménagement ou de travaux publics. 

    Son mémoire porte sur la mise en œuvre et la gestion des mesures compensatoires environnementales face au droit de la commande publique, sous la direction de Maître Nicolas Dourlens.

  • JUNG François

    Après avoir obtenu sa licence en droit à l’université de Strasbourg, François a d’abord intégré le Master 2 droit public approfondi de l’université Panthéon-Assas afin de se familiariser avec l’environnement juridique du secteur public. Fort de ces connaissances, il a poursuivi son parcours par deux années consacrées à la découverte du monde professionnel ; celui de l’administration juridictionnelle puis celui du plaidoyer dans le secteur privé.

    Conforté par ces expériences dans le choix d’une carrière consacrée aux affaires publiques, il a résolu d’investir le secteur du conseil territorial en suivant les enseignements du master 2 Juriste Conseil des collectivités territoriales.  A l’issue de cette année, il souhaite mettre ses connaissances au profit des entités du secteur public en exerçant dans un cabinet de conseil auprès des collectivités territoriales. 

    C’est la raison pour laquelle il a décidé de rédiger un mémoire sur la question du risque dans les marchés publics, en y intégrant les problématiques de lobbying, en lien avec la Ville de Paris où il effectue son alternance.

  • KAYSER Pauline

    Après avoir obtenu une licence mention droit public au sein de l’Université de Lorraine, à Nancy, Pauline a décidé de s’ouvrir à la science politique avec la réalisation d’un Master 1 Science Politique au sein de la même Université. 

    Passionnée par les collectivités territoriales depuis toujours, elle a ensuite intégré le Master 2 “Affaires Publiques sous parcours Action Publique Territoriale” à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne qu’elle obtient avec mention.

    Soucieuse d’enrichir sa technicité en droit, elle a choisi de consolider sa connaissance des collectivités territoriales en intégrant notre Master 2. Passionnée par les Affaires Publiques, elle se destine à travailler dans un cabinet d’élu ou dans la Haute Fonction Publique. Pauline est actuellement en alternance au Cabinet de Jean Rottner, Président de la Région Grand Est. Elle réalise en parallèle, un mémoire portant sur la Collectivité Européenne d’Alsace sous la direction de Maître Philippe Bluteau.

  • LAURIER Windyne

    Windyne a obtenu sa licence de droit avec mention à Port-au-Prince (Haïti). Déjà très intéressée par le droit public, son mémoire s’est porté sur la thématique de la « la garantie du droit à l’identification à la naissance par l’Etat haïtien ». 

    Windyne a intégré le cabinet de droit public SGCM à Port-au-Prince, comme assistante juridique durant 2 ans. Elle détient un diplôme professionnel en Management des Ressources humaines de l’Université de l’Illinois (Etats-Unis). Suite à ces expériences, elle a effectué un Master 1 en Droit public à la Faculté de Droit de Limoges tout en étant assistante de justice au sein du cabinet Bredin Prat à Paris

    Son parcours l’a motivée à rejoindre notre Master 2 en parcours recherche. Son mémoire porte sur  l’optimisation des marchés publics par la dématérialisation, sous la direction de Madame Catherine Prébissy-Schnall. En parallèle du Master, Windyne effectue un stage au service juridique Corporate à Ingenico Group (Worldline) à Paris. Elle envisage de poursuivre ses travaux en thèse.

  • LE GUEN Abraham

    Après une licence de droit public à la Faculté Jean Monnet (devenue Paris Saclay), Abraham a intégré Paris 1 Panthéon-Sorbonne en Master 1 Droit public des affaires, avant de rejoindre les rangs de notre Master 2 au sein du parcours recherche. 

    Il a par ailleurs dirigé le club d’art oratoire de sa première Université avec lequel il est devenu Champion de France de débat. En parallèle du Master, Abraham est Président de la Fédération française de débat et d’éloquence (FFDE).

    Il suit également cette année le D.U. Droit et technologies du numérique ainsi que le Certificat d’analyse économique du droit à Paris II. Abraham réalise son mémoire sur l’incarnation de la notion de pouvoir économique en droit des collectivités territoriales sous la direction du Professeur Gilles J. Guglielmi, et souhaite poursuivre ses études avec une thèse.

  • LE RAY Juliette

    Juliette a obtenu avec mention sa licence de droit et sa licence de science politique au sein de l’Université de Versailles Saint Quentin. Elle est également diplômée du Collège de droit de l’UVSQ. 

    Elle a poursuivi ses études en effectuant le Master 1 Droit Public Général de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne qu’elle a également obtenu avec mention. Elle a ensuite intégré notre Master 2 en parcours professionnel afin de se spécialiser dans les questions locales. Elle est membre du Pôle communication d’ACTA. 

    Originaire de l’Eure, Juliette a choisi d’effectuer son alternance au sein du Service Juridique & Assemblées mutualisé de la Ville de Vernon et de Seine Normandie Agglomération afin de se familiariser avec les affaires intercommunales et communales ainsi que les enjeux relatifs à son territoire. Elle envisage par la suite de se présenter au concours d’attaché territorial. Son mémoire porte sur « Les freins au développement d’une police intercommunale » sous la direction du Professeur Nicolas Kada.

  • MERLIN Maxime

    Dès l’obtention de sa licence de droit à l’Université de Nice et intéressé par l’aménagement du territoire, Maxime a choisi de poursuivre cette voie en intégrant le Master 1 droit public de la Faculté d’Aix en Provence. 

    Voulant d’ailleurs à terme exercer dans des fonctions de direction au sein d’une collectivité territoriale, il s’est alors intéressé à la haute fonction publique puisqu’il a intégré le Master 2 Carrières administratives supérieures de l’Université Paris II Panthéon Assas avant de rejoindre cette année notre Master 2 afin d’achever sa spécialisation résolument tournée vers le local. 

    Fort de différentes expériences au sein de collectivités mais aussi de services déconcentrés, il rédige actuellement son mémoire sous la direction du Professeur Nicolas Kada sur le sujet de la « relation du couple maire – préfet à l’aune de la crise sanitaire ».Enfin, Maxime a eu le plaisir de rejoindre l’équipe de France urbaine, association d’élus urbains, depuis septembre 2020 en tant que chargé de mission juridique.

  • MEZOUAR Wassime

    Wassime a obtenu sa licence de Droit au sein de l’Université de Paris (Paris-Descartes). Ses expériences associatives ont fait naitre en lui un intérêt pour la chose publique et l’action de proximité. Il a donc choisi de poursuivre cette voie en intégrant le Master 1 Droit public général de l’Université Paris-Sud (Paris-Saclay) qu’il a obtenu avec mention.  

    Voulant approfondir et mettre en pratique ses connaissances, il a choisi d’intégrer notre Master 2 et est aujourd’hui responsable du pôle communication de l’association

    Fort d’un stage de plusieurs mois au sein du service juridique de la commune de La Courneuve, il est aujourd’hui Juriste Conseil et contentieux au sein de la Direction des affaires domaniales et juridiques du Département de la Seine-Saint-Denis. Il envisage par la suite d’intégrer une collectivité en tant que juriste généraliste et contribuer au développement des politiques publiques notamment dans les quartiers prioritaires de la ville.  Son mémoire porte sur la prise en charge par les départements des mineurs non accompagnés durant le confinement.

  • MOSKOVOY Marina

    Suite à l’obtention de sa licence en droit public à l’Institut Catholique d’Études Supérieures de la Roche-sur-Yon, Marina y a poursuivi ses études par un Master 1 en Droit public des affaires en alternance au sein du service de l’achat public du Conseil départemental d’Eure-et-Loir. Elle a ainsi eu la possibilité d’observer les procédures de passation et l’exécution des marchés publics. 

    Elle a continué par un Master 2 en Droit public des affaires à l’Université de Nantes en alternance au sein de l’Agence juridique territoriale Atlantique de SNCF Réseaux en tant que juriste généraliste travaillant principalement sur des questions et du contentieux relatifs à la gestion et à la protection du domaine public ferroviaire. 

    Marina a souhaité approfondir ses connaissances en droit des collectivités territoriales afin de conseiller et de préserver au mieux les intérêts de la personne publique dans la mise en place de ses projets. Pour cela, elle a donc intégré le parcours professionnel du Master 2 Juriste Conseil des collectivités territoriales ce qui lui permet à nouveau de voir des cas concrets au sein du service des affaires juridiques de la Ville de Nanterre. Elle est également membre du Pôle communication de l’association du Master (ACTA). 

    Sous la direction du Professeur Nicolas Kada, elle rédige actuellement un mémoire sur la gouvernance et les moyens d’actions des collectivités territoriales en matière de politique publique de la mobilité à l’aune de la loi d’orientation des mobilités du 24 décembre 2019. Par ailleurs, Marina est inscrite au CRFPA pour l’année 2021.

  • MULAMBA Joseph-Marie

    Joseph-Marie a obtenu une licence en droit à l’Université de Bourgogne. Intéressé par la sphère publique et confirmé par un stage en Préfecture, il poursuit en Master 1 de droit public des affaires à l’université de Montpellier. Cela l’a conduit à se spécialiser en intégrant le Master 2 Juriste Conseil des collectivités territoriales. Joseph-Marie est responsable du pôle partenariat de l’association. 

    Dans le cadre du parcours professionnel, Joseph-Marie a intégré le service achats, de l’entreprise Eau de Paris. Il rédige un mémoire sur la compliance et les marchés publicsIntéressé par le métier d’avocat, il envisage de passer le CRFPA mais également l’examen du barreau à Kinshasa.

  • NARDIN Clémence

    Après avoir obtenu sa licence en droit public à l’Université Paris II Panthéon-Assas, Clémence a décidé de poursuivre dans cette même université en Master 1 Droit public des affaires et a intégré cette année notre Master 2 en parcours professionnel.

    Clémence souhaiterait devenir avocate et intégrer un cabinet de droit public.

    Elle effectue actuellement son apprentissage au sein du Conseil national d’évaluation des normes et auprès de son président Alain Lambert. Son mémoire se concentre sur le pouvoir de dérogation du préfet.

  • PARADELA Pedro

    Après une licence obtenue à l’Université Paris II, aux colorations déjà publiques, Pedro s’est naturellement orienté vers un Master 1 droit public des affaires au sein de cette même Université pendant lequel il a eu la chance d’effectuer un stage de 6 mois au sein du cabinet Osborne Clarke parmi l’équipe de droit public des affaires. 

    Un parcours qu’il a par la suite décidé de guider vers le monde des collectivités territoriales en intégrant le Master 2 en parcours professionnel.

    Il effectue son alternance au sein du service de la commande publique du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne.

  • PEREIRA Tiffany

    Tiffany a débuté son cursus juridique au sein de l’Université Paris-Nanterre où elle a obtenu une Bi-licence de Droit français/Common Law avec mention. Elle a ensuite intégré le Master 1 Droit public général de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, également obtenu avec mention. 

    Un stage effectué au sein de la préfecture des Hauts-de-Seine l’a poussé à s’intéresser au rôle fondamental des collectivités territoriales dans notre paysage institutionnel. Désireuse de se spécialiser dans les problématiques auxquelles les collectivités sont confrontées, elle a rejoint le Master 2 JCCT en parcours professionnel et participe à l’action d’ACTA en tant que Secrétaire générale adjointe.

    Elle effectue son apprentissage à la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES) de la Ville de Paris à un poste de juriste généraliste. Confrontée dans ses missions aux enjeux sociaux, Tiffany a décidé de rédiger son mémoire sur le thème du principe d’égalité dans la prise en charge des jeunes majeurs par l’aide sociale à l’enfance, sous la direction de Madame Martine Long. Elle envisage par la suite de se présenter au concours d’attaché territorial.

  • RIVAIL Diane

    Après une classe préparatoire littéraire, Diane a obtenu une double licence de droit-philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

    A la suite d’un Master 1 en droit public général et d’un Master 2 en contentieux public, elle a choisi de se tourner vers le droit des collectivités territoriales et intégrer notre Master 2. 

    Souhaitant prêter main forte aux collectivités territoriales et à ses usagers, elle est devenue responsable de la clinique juridique de l’Association des Collectivités Territoriales d’Assas. Très intéressée par la gestion des affaires publiques et désirant élargir son domaine de compétence, elle aspire désormais à intégrer la fonction publique territoriale.

    Depuis le mois de septembre 2020, elle est juriste apprentie au sein du service des affaires juridiques de la commune d’Aubervilliers. Elle a décidé de consacrer son mémoire à l’ordre public sanitaire local.

  • SEGUIN Chloé

    Chloé a obtenu une licence de droit et de sciences politiques avec mention à l’Université Bordeaux Montesquieu. Développant un certain goût pour l’action publique territoriale et les liens entre le public et le privé, elle choisit de diversifier ses compétences en rejoignant le Master Affaires publiques et gestion des biens communs à Sciences Po Lille

    Elle y réalise un mémoire sur « le principe de participation dans le projet de LGV Bordeaux-Toulouse ». Enfin, elle termine son Master 2 en stage au cabinet d’expertise comptable et de conseil Mazar au pôle Finances publiques locales de Nantes. 

    Son diplôme de Master 2 en poche, Chloé a voulu renforcer son approche juridique des collectivités territoriales en intégrant le Master Juriste Conseil des collectivités territoriales de l’Université Paris II Panthéon-Assas. Elle poursuit une alternance au sein de l’entreprise Eau de Paris en tant que juriste généraliste dans le Service des affaires juridiques et propose un mémoire sur le statut juridique d’Eau de Paris et sur la remunicipalisation du service public de l’eau potable

    Chloé souhaiterait intégrer une collectivité en tant que juriste généraliste et poursuivre sa carrière dans des fonctions de direction en intégrant éventuellement la fonction publique territoriale. 

  • SOUBIGOU Loïc

    Loïc a obtenu une licence de droit franco-italien à l’Université Paris Nanterre. Très intéressé par le droit public, il a choisi de poursuivre ses études en Master 1 de Droit public général à l’Université Paris II Panthéon-Assas avant d’intégrer le Master 2 Juriste Conseil des collectivités territoriales en apprentissage.

    Loïc envisage de poursuivre ses études en Master 2 Contentieux publics en septembre 2021 avant de se présenter à l’examen d’entrée du CRFPA en septembre 2022.

    Apprenti-juriste à la direction des affaires juridiques et de la commande publique de la Communauté d’agglomération Saint-Germain Boucles de Seine, il rédige actuellement un mémoire sur les « risques de litiges du transfert de compétences des communes à l’intercommunalité ».

  • TAMAGNAN Lucile

    Lucile a obtenu une Licence de droit public à l’Université Paris-Saclay. Très intéressée par les problématiques environnementales, elle a ensuite intégré l’Institut d’Etudes Politiques de Rennes au sein du Master « Concertation et Territoires en transition », spécialisé sur l’étude de la transition écologique dans les territoires français.

    C’est dans cet esprit de continuité, qu’elle a décidé de compléter sa formation dans un master de droit dédié aux collectivités territoriales en parcours recherche.

    Lucile envisage à terme de se présenter aux concours de la fonction publique territoriale. Stagiaire au sein du bureau du contrôle de la légalité et de l’intercommunalité à la Préfecture des Hauts-de-Seine, elle rédige actuellement un mémoire sur la participation du public dans les projets d’aménagements portés par les collectivités.

  • TANIERE-GILLARD Philippine

    Après une classe préparatoire littéraire, Philippine a intégré une Licence et un Master 1 en Sciences politiques et sociales à l’Université Paris II Panthéon Assas. 

    Elle décide ensuite de poursuivre son cursus en Master 2 de Sciences Politiques à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Après plusieurs expériences professionnelles au sein de la Région Île-de-France et à l’Association des maires de France et présidents d’intercommunalité (AMF), elle décide de reprendre une année d’étude pour se spécialiser en droit des collectivités territoriales. 

    Elle effectue cette année son alternance à la métropole du Grand Paris au sein du pôle de la commande publique et rédige son mémoire d’alternance sur les outils de la commande publique au service de la performance d’achat.

  • TENDRON Benjamin

    Benjamin a tout d’abord suivi une double licence en droit et histoire de l’art à l’Université́ Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 

    Après une première expérience en cabinet d’avocats chez Avocatlantic qu’il a ensuite renouvelée, il a décidé de rejoindre le Master 1 Droit public général de la même Université, année pendant laquelle il a créé et dirigé le pôle de Droit public de la Clinique Juridique de la Sorbonne. 

    Il a ensuite décidé de se spécialiser en droit des collectivités territoriales. Il est aujourd’hui Vice-Président de l’association du Master. 

    Suivant les enseignements du parcours recherche du Master, Benjamin désire poursuivre son parcours universitaire avec une thèse pour ensuite devenir enseignant-chercheur mais également avocat spécialisé́ en collectivités territoriales. Son mémoire de recherche porte sur l’étude des Pays et PETR sous la direction du Professeur Nicolas Kada. Il réalise en parallèle de son année un stage au sein de l’ANPP, Association nationale des Pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays.

  • THOMAS-PALMERO Eva

    Née d’une double culture, Eva s’est découverte très tôt une sensibilité particulière pour le sens de l’intérêt général. C’est après plusieurs stages d’observations en collectivité territoriale qu’elle a décidé de faire une double licence en droit et sciences politiques entre l’Université Savoie Mont-Blanc et l’Université Autonome de Madrid.

    Après sa double licence, l’intuition d’Eva était confirmée elle voulait intégrer le cadre de la fonction publique territoriale. Dans cette lignée, elle intégra le service juridique d’une collectivité de Savoie pendant 3 mois où elle a pu apporter ses premières connaissances acquises durant son parcours universitaire. 

    Voulant renforcer ses compétences et se consacrer dans un projet associatif, elle prit la décision d’une année de césure. Elle effectua alors un service civique de 6 mois au sein de l’ONG BPW France mais aussi un stage en tant que collaboratrice parlementaire stagiaire pour la première circonscription de Savoie. 

    Pour poursuivre son expérience de collaboratrice parlementaire, Eva a poursuivi ses études en Master 1 droit public général à l’université Panthéon-Sorbonne. Souhaitant renforcer ses compétences financières publiques, elle a intégré le Master 2 « droit et gestion financières des collectivités publiques » de la même université. Sous la direction du professeur MConan elle soutenait son mémoire sur « la mise en œuvre d’un contrôle interne budgétaire effectif conformément aux principes posés par le la décret n°2012-1246 du 7 novembre 2012 »

    Elle intègre cette année le master pour son aspect professionnalisant et l’opportunité d’être au plus proche des réalités quotidiennes. Elle fait partie du service achats au sein d’Eau de Paris. Enfin, Eva est la co-créatrice d’ACTA (avec Benjamin TENDRON) et la Présidente de l’association, elle supervise et gère tous les projets d’ACTA et surtout la clinique juridique qui lui tenait particulièrement à cœur de créer cette année.